Précisions préliminaires

Avis aux amateurs et aux chercheurs

Ce site a été conçu et réalisé à la Bibliothèque universitaire de Limoges (Service Commun de la Documentation). Le projet est de mettre en ligne le "Fonds Jeanjean", ensemble documentaire iconographique et archivistique centré sur l'album de cartes postales de Simon Jeanjean - du moins toutes pièces jugées utiles comme sources pour les historiens de la grande guerre et au-delà.

Au-delà de l'album en effet, les archives et souvenirs de cette famille – singulièrement de Simon Jeanjean, militant politique, chrétien, syndicaliste, résistant – sont matière à histoire. Nous en fournissons ici les premiers jalons dans l'espoir que des étudiants et chercheurs voudront bien s'y pencher et nous aider à l'enrichir.

De la famille Jeanjean à la Bibliothèque universitaire de Limoges

Le Fonds Jeanjean est propriété de l'université de Limoges, par don de Jean Péchenart, conservateur de la B.U. Lettres, qui le tenait lui-même de sa marraine Geneviève Jeanjean.

Geneviève et Monique, troisième et quatrième fille de Blanche et Simon Jeanjean, et dernières survivantes de cette famille, sont nées l'une en 1920, l'autre en 1924. C'est chez les guides (branche féminine des scouts de France) qu'elles ont connu Blanche Cointre (1920-1995) dite Blanchette (*), future épouse Péchenart et mère de six enfants dont Jean. Il n'y a pas de parenté biologique, et pas d'autre attache entre ces deux familles. La famille Jeanjean est sans descendance. Monique est décédée le 13 octobre 2011, et Geneviève le 26 avril 2014.

(* Coïncidence, Mme Simon Jeanjean portait le même prénom que la mère de Jean Péchenart, et ce même diminutif de 'Blanchette' apparaît en tête de la plupart des cartes de la correspondance ici restituée adressées par Simon Jeanjean à son épouse. On pourra gloser par ailleurs sur le patronyme de Jeanjean, plus ou moins bien accepté au départ par cette famille qui se faisait d'abord appeler 'Jean'.)

Historique du projet


Présentation