[Préavis de congédiement / Caisse primaire d'assurances sociales de la Prévoyance judiciaire] - [N°2242]

[En-tête imprimé :]

Caisse primaire d'assurances sociales de la PREVOYANCE JUDICIAIRE]

PNEUMATIQUE RECOMMANDE

Paris, le 29 Novembre 1952

Monsieur,

J'ai le regret de vous faire savoir que les conditions budgétaires actuelles de la PREVOYANCE JUDICIAIRE nous obligent à réduire considérablement nos frais de gestion, je vous prie donc de bien vouloir considérer la présente lettre comme préavis de congédiement pour prendre effet au 31 décembre 1952.

Je serais heureux que vous me rendiez visite pour vous expliquer le motif de cette décision qui ne vous concerne pas personnellement.

Voulez-vous, et dans la mesure où vous pourrez vous rendre libre, acceptez [sic] rendez-vous à mon cabinet pour le vendredi 5 décembre à 11 heures, 27 rue Richelieu, Paris

Veuillez agréer, Monsieur, l'assurance de mes meilleurs sentiments

[signé : illisible]

Expéditeur/auteur : 
C.P.A.S Prévoyance Judiciaire
Destinataire : 
Simon Jeanjean
Objet : 
[Préavis de congédiement / Caisse primaire d'assurances sociales de la Prévoyance judiciaire]
Format : 
A4
Nombre de pages : 
1
Date : 
29 novembre 1952

Pour citer ce document :

SCD - Université de Limoges, [Préavis de congédiement / Caisse primaire d'assurances sociales de la Prévoyance judiciaire] [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <http://epublications.unilim.fr/jeanjean/1563> (consulté le 29/05/2017)

  • Préavis de congédiement / Caisse primaire d'assurances sociales de la Prévoyance judiciaire

    [N°2242]

Fichiers images : différentes résolutions

[N°2242]
150 x 193 px [6,6 Ko]
466 x 600 px [203 Ko]
777 x 1000 px [152 Ko]

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.