Gruss aus Reichshofen - Kreuzstrasse - [N°491]

Verso

 [...]m'aperçois qu'il n'y avait qu'un verre sur la table et qu'il faisait le tour en revenant toujours devant l'invité, moi en l'espèce ! Pour des gens dont on vante l'hygiène, drôle d'habitude ! Bref on a discuté tout le temps sur la guerre, son frère défendant furieusement quoique poliment les boches, mais elle reconnaissant assez souvent que ce n'était pas tous des petits saints. En tout cas il nous reçoivent pas mal, mais il faut reconnaître qu'ils ont eu une peur terrible des français, croyant qu'on allait leur faire ce qu'ils ont fait eux-mêmes en France, c'est ce qui a dû les apprivoiser. -- Sans autre, ma chère Blanchette, je termine en te priant de biens embrasser les tantes et mes deux petites chéries pour moi. Je t'embrasse, ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Mets moi toujours du papier à cigarette. et aussi de l'amadou, je n'en ai plus. Merci. Simon.

Expéditeur/auteur : 
Simon Jeanjean
Destinataire : 
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi : 
Rhénanie
Date : 
06 janvier 1919 (?)

Recto

Légende : 
Gruss aus Reichshofen - Kreuzstrasse
Editeur : 
A.Nagel Reichshofen
Lieu : 
Reichshofen

Carte postale publiée dans :

Pour citer ce document :

SCD - Université de Limoges, Gruss aus Reichshofen - Kreuzstrasse [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <http://epublications.unilim.fr/jeanjean/956> (consulté le 23/08/2017)

  • Gruss aus Reichshofen - Kreuzstrasseagrandissement

  • Gruss aus Reichshofen - Kreuzstrasseagrandissement

    icône carte géographique

Fichiers images : différentes résolutions

Verso
196 x 300 px [77 Ko]
392 x 600 px [278 Ko]
1484 x 2269 px [3,8 Mo]
Recto
196 x 300 px [51 Ko]
392 x 600 px [203 Ko]
1484 x 2269 px [3,8 Mo]

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.