accueil > Revue > N°104-106 | 2006

N° 104-106 | 2006
Pratiques sémiotiques : immanence et pertinence, efficience et optimisation

Jacques FONTANILLE poursuit ici la théorisation de la sémiotique de la culture en s'attachant aux pratiques. Comment des pratiques concurrentes interagissent-elles ? Comment s'adaptent-elles les unes aux autres ? Faisant fond sur les pratiques, l'auteur précise le lien entre les différents niveaux de pertinence sémiotique, du signe jusqu'à la forme de vie. Il met ces niveaux en mouvement, et, identifiant des tensions polémiques, il définit des modes de résolutions.

Eric LANDOWSKI
Entre Ricœur et Greimas, in memoriam [article non publié en ligne]
Jacques Fontanille
Pratiques sémiotiques : immanence et pertinence, efficience et optimisation [article non publié en ligne]

Couverture du numéroloupe