accueil > Revue > N°53 | 1984

N° 53 | 1984
Les parcours passionnels de l’indifférence

L'Indifférent de Marcel Proust, raconte l'histoire d'un amour : quelqu'un tombe amoureux de quelqu'un d'autre. Mais, comme le souligne le titre, ce dernier est qualifié d'indifférent, et son indifférence est, à première vue, la cause de l'amour de l'autre. Histoire assez classique et prévisible. Et pourtant, pour peu qu'on se pose la question de savoir de quel amour et de quelle indifférence il s'agit, on se retrouve tout de suite face à un certain nombre de problèmes plus complexes; à savoir qu'il n'y a pas qu'un amour, ni qu'une indifférence. Ces deux termes recouvrent dans le texte des configurations passionnelles fort différentes, qu'on peut suivre de près pour en démêler les caractères et faire ressortir une structure sémiotique cohérente. De là l'intérêt de ce texte pour une sémiotique des passions; de là aussi l'envie d'en savoir un peu plus.

Francesco Marsciani
Les parcours passionnels de l’indifférence [version PDF (13 Mo)]