accueil > Thèses > L'écriture de Patrick Modiano ou la frustration de...

L'écriture de Patrick Modiano ou la frustration de l'attente romanesque : étude stylistique

  • Hélène Andreeva-Tintignac
  • Thèse dirigée par Claude FILTEAU
  • Soutenue le 31 janvier 2003
  • Université de Limoges
  • Dynamiques et enjeux de la diversité (DYNADIV)

Tout au long de cette recherche de nombreux aspects linguistiques étaient soumis à l'analyse afin de pouvoir relever leurs principales caractéristiques. L'étude de ces différents niveaux textuels a permis de constater que c'est au moyen de l'économie narrative, descriptive, explicative et syntaxique que l'attente romanesque est frustrée. La définition de l'horizon d'attente du lecteur à notre époque a permis de montrer comment les romans de Modiano répondent à ces exigences, mais aussi et surtout comment ils la déjouent. De nombreux changements de sujet, des lacunes narratives et descriptives, l'absence de guidage de la part du narrateur donnent seulement en apparence un aspect décousu aux romans de Modiano. En réalité de nombreux moyens grammaticaux, sémantiques et syntaxiques assurent la cohésion non seulement entre les parties du même texte, mais aussi au niveau intertextuel, contribuant ainsi à l'unité suprême de l'oeuvre. Cette approche particulière et intéressante de la présentation de l'univers romanesque justifie pleinement l'existence du terme "style modianiste".

Index

Articles du même auteur parus dans les Actes Sémiotiques

Texte intégral

Version PDF :
http://aurore.unilim.fr/ori-oai-search/notice/view/unilim-ori-13077