accueil > Revue > N°50-51 | 1997

N° 50-51 | 1997
Explorations sémiotiques de l’univers poétique de Milosz

L'étude que nous propose Heidi TOELLE à propos de Milosz, fait référence à ce qu'on pourrait appeler le "tournant sensible" de la sémiotique greimassienne. Mais elle va plus loin, et elle ébauche les contours d'une sémiotique de la présence, d'une sémiotique qui concilierait sans compromis la sensibilité d'une lecture intuitive et la rigueur de l'analyse structurale.

Jacques Fontanille
Avant-propos [article non publié en ligne]
Heidi Toëlle
Explorations sémiotiques de l’univers poétique de Milosz [article non publié en ligne]

Couverture du numéroloupe