10 derniers articles de la revue DIRE http://epublications.unilim.fr/revues/dire La revue DIRE - Diversités Recherches et Terrains - de l’équipe d’accueil 6311 FRancophonie Education Diversité (FRED) est pluridisciplinaire, multiculturelle et internationale. La diversité des thèmes traités : espaces francophones, éducation, formation d’adultes, faits éducatifs et formatifs dans des contextes diversitaires, relations de genre et pratiques sociales, constructions identitaires, altérité et identité… , les apports croisés des chercheurs d’horizons et de continents différents (Europe, Afrique, Amériques, Caraïbes, …) participent de la découverte et de la compréhension des contextes d’interactions humaines à partir de réalités sociétales complexes. fr Le stéréotype du Gitan dans les dictionnaires en Italie, en France et en Espagne http://epublications.unilim.fr/revues/dire/792 Notre analyse prend comme paradigme la définition lexicographique de Gitan (en italien Zingaro), telle qu’on la trouve dans le dictionnaire italien le plus important du XIXe siècle : le Dizionario della lingua italiana de Niccolò Tommaseo et Bernardo Bellini. Cette définition, conformément à une longue tradition, met en lumière les principales caractéristiques sémantiques du mot. Elles paraissent basées sur des généralisations péjoratives consolidées dans l’usage de la langue. Ceci suggère la possibilité d’effectuer une comparaison parmi les définitions de la tradition lexicographique en d’autres langues romanes, en vérifiant s’il y a identité, similarité ou divergence dans les procédés conceptuels tant au niveau de la langue que des questions posées par la définition. Nous interrogerons les moteurs de recherche qui permettent une analyse diachronique des dictionnaires français, italiens et espagnols. Mon, 17 Jul 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/792 Quelles représentations de l’anglais américain dans les ouvrages de grammaire anglaise écrits en français ? http://epublications.unilim.fr/revues/dire/806 Cette étude, qui a une visée à la fois descriptive, explicative, voire prédictive s’intéresse aux stéréotypes rattachés à l’anglais américain dans les ouvrages de grammaire anglaise écrits en français et qui s’adressent à des lecteurs francophones. Le corpus est constitué de quarante grammaires qui s’inscrivent dans des périodes et traditions différentes. Un examen précis des remarques sur l’anglais américain, tant sur le plan des modes de présentation des données que sur le plan linguistique, permet de déceler un certain nombre de stéréotypes dans l’espace de la tradition grammaticale. De fines nuances, sur le plan qualitatif, peuvent être toutefois détectées. La comparaison avec d’autres genres textuels (rapports du jury des concours et forums métalinguistiques sur Internet), ainsi que le recours à un questionnaire adressé à cent étudiants anglicistes révèlent que des schèmes de pensée semblables circulent dans ces discours, ce qui constitue une preuve supplémentaire de l’enracinement et de la stabilité des stéréotypes associés à la variété américaine. Mon, 19 Jun 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/806 Du bon usage des stéréotypes en cours de FLE http://epublications.unilim.fr/revues/dire/816 Les stéréotypes envisagés dans cet article servent de point de départ à une démarche visant à corroborer la réalité, dans la langue-culture française, de la valeur culturelle de la prise de position. La démarche adoptée relève de l’ethnolinguistique appliquée, un ensemble de protocoles conçu à l’intention d’étudiants en langues étrangères dont la compétence linguistique est suffisamment avancée pour qu’ils puissent utiliser leurs ressources langagières afin de découvrir, par des moyens essentiellement (mais pas uniquement) linguistiques, des valeurs culturelles typiquement associées à la langue-culture étudiée. Les valeurs postulées étant hypothétiques, une corroboration sera indispensable. Un protocole particulier (celui qui est illustré ici) est prévu à cet effet. La valeur culturelle de la prise de position sera présentée sous forme d’un scénario pédagogique exprimé en français minimal, outil descriptif basé sur la version française de la métalangue sémantique naturelle. Des précautions sont prises afin de prévenir le destinataire de scénarios de ce type qu’il s’agit de généralisations (inévitables dans la mesure où les langues-cultures ne sont jamais homogènes). Mon, 19 Jun 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/816 Le stéréotype comme préconstruit http://epublications.unilim.fr/revues/dire/828 Le champ d’étude sur la francophonie est encore en construction grâce à de nouvelles dynamiques économiques, politiques, sociales et culturelles qui configurent un espace vif pour la langue française. Dans cet article, nous présentons les résultats d’une étude sur les représentations de la francophonie qui s’intéresse à la didactique du Français Langue Etrangère (FLE) en lien avec l’analyse de discours de tradition française. L’intérêt principal est d’examiner la façon dont vingt-six enseignants colombiens de FLE construisent et se positionnent face à la francophonie dans un espace non francophone. Pour ce faire, nous avons adopté un protocole de questionnaire avec des questions semi-ouvertes et ouvertes. À partir des résultats obtenus, nous avons pu établir que la francophonie est encore une notion abstraite édifiée à partir des préconstructions stéréotypiques (ou préconstruits) dans les discours des enseignants révélant un positionnement externe de leur part et marqué par la répétition et la perpétuation de certains éléments sur la réalité francophone. Mon, 19 Jun 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/828 Le dit et le vouloir taire dans la publicité de produits dits ‘sensibles’ http://epublications.unilim.fr/revues/dire/840 Pour des raisons commerciales (fonction conative), et dans le but d’obtenir l’adhésion maximale du destinataire, parler tampons et serviettes hygiéniques en publicité signifie mettre en œuvre une série de stratégies inférentielles, déductives et inductives, visant à suggérer, tout en les masquant, des références ‘gênantes’ qu’on se doit de taire, tabou oblige. Dans cette étude, nous examinerons cet ensemble de démarches discursives qui nous permettent d’accéder sans faille à la construction du sens et, du coup, à la persuasion commerciale. Notre approche se fera sur un corpus d’annonces parues dans la presse nationale et internationale. Mon, 19 Jun 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/840 De quoi Poitiers est-il le discours ? 732, Charles Martel : hypertrophie1 d’un stéréotype extrémisant http://epublications.unilim.fr/revues/dire/852 Le toponyme Poitiers apparaît régulièrement dans l’actualité médiatique et politique. Il apparait dans des contextes particuliers à propos d’événements qui mettent en scène une stéréotypie doxique tronquée : Poitiers n’est pas le lieu de la Bataille de Poitiers. Les stéréotypes de dépréciation ou de discrétion rencontrés dans le corpus de commentaires internautes se réalisent entre jugement négatif et esquive des positionnements identitaires. Ces positionnements permettent une mise en écho idéologique de participation ou de distance par rapport au discours social ambiant.A travers l’évocation du stéréotype-pivot Poitiers, se réalise une mise en scène de l’ordre identitaire établi. L’altérité y est le plus souvent visée à des fins discriminatoires. Le toponyme devient la caution symbolique de discours idéologiques toujours en train de se faire stéréotype. Mon, 19 Jun 2017 00:00:00 +0200 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/852 QSV Agro-environnementales et changements de société : Transition éducative pour une transition de société via la transition agroécologique http://epublications.unilim.fr/revues/dire/773 Les débats sur l’évolution et les impacts de l’agriculture sur la santé, sur l’environnement naturel ou socio-économique conduisent à considérer les questions agro-environnementales comme une question socialement vive. La transition agroécologique vers un système plus durable, soutenue par les instances politiques, est confrontée à un verrouillage du régime socio-technique. Le maintien d’un enseignement d’une agriculture intensive contribue à ce verrouillage socio-technique. L’enseignement des questions socialement vives peut contribuer au déverrouillage pour s’orienter vers la transition agroécologique, d’une part, grâce à des ingénieries didactiques innovantes et participatives qui constituent des innovations de niche, et d’autre part, en inscrivant l’enseignement dans un paysage sociotechnique relevant de la « late » modernité. La late modernité oblige à prendre quelques distances avec l’idée de progrès ou de rationalité et à considérer les dimensions politiques et économiques, les incertitudes et les risques ainsi que les valeurs dans les problématiques agroenvironnementales. Tue, 13 Dec 2016 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/773 Une étude des postures enseignantes adoptées lors des débats sur des questions socialement vives (QSV) liées aux technologies de la convergence (NBIC) menés avec des élèves de collège http://epublications.unilim.fr/revues/dire/786 Introduction La didactique des questions socialement vives (QSV) s’inscrit dans une éducation citoyenne. Elle permet, dès l’école, d’interroger la soutenabilité du monde et le projet de la modernité (émancipation, bonheur des humains, droits de l’homme). Intrinsèquement interdisciplinaire, elle remet en question la polarisation disciplinaire et les logiques de pensées construites depuis le siècle des lumières. Elle admet de bousculer les grandes théories morales pour s’ouvrir à d’autres approches éthiques - telle l’éthique de care -, de concevoir l’engagement comme une enquête sur la polymorphie des situations quotidiennes. Pensée dans ce contexte, la didactique des QSV s’inscrit dans une éducation qui sollicite la démarche du doute. Elle oblige enseignants et apprenants à considérer la problématisation, la capacité au questionnement pour enquêter et résoudre une énigme (Chevallard & Ladage, 2011). Il s’agit d’amener l’apprenant à penser par lui-même à mobiliser une pensée d’excellence (Lipman, 2003) à la fois critique, créative et attentive. Par ailleurs, lors d’une étude menée sur le risque d’enseigner pour des futurs enseignants du secondaire français et québécois dans le cadre de la didactique des QSV, nous avons pu dégager des tensions mettant en évidence la coexistence de deux postures épistémologiques : l’une transmissive et l’autre transformatrice-critique (Jeziorski, 2014). Cet article s’inscrit dans le prolongement de ces travaux. Nous approfondirons l’étude de Tue, 13 Dec 2016 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/786 Les Questions Socialement Vives vectrices d’un activisme agonistique ? http://epublications.unilim.fr/revues/dire/732 Nous avons initié une recherche-intervention, avec un groupe de citoyens d'une petite commune rurale française. Elle s'inscrit dans le champ de l'éducation populaire au politique. Nous présentons, dans cet article, l'apport du cadre d'analyse des Questions Socialement Vives pour une éducation à l'activisme agonistique. La présentation de la Question Socialement Vive des alternatives au modèle capitaliste, mise en débat par ce groupe lors d'un atelier d'éducation populaire, semble avoir favorisé le débat agonistique dans ce dispositif. De plus, cette recherche exploratoire nous permet d'identifier les premiers indicateurs qui garantissent l'expression du dissensus, étape incontournable pour un activisme agonistique. Mon, 12 Dec 2016 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/732 Ethique de la programmation : un dispositif expérimental mené dans un IUT d’informatique http://epublications.unilim.fr/revues/dire/752 Les Institut Universitaires Technologiques offrent aux étudiants une formation à visée professionnelle avec un enseignement fortement technique. Cependant, l’exercice de la profession d’informaticiens les positionne en tant qu’acteurs centraux de numérisation de la société. Leur vigilance éthique n’étant que rarement interpellée, sont-ils à même d’interroger leur responsabilité lors du développement d’applications informatiques à forte performativité sociale ? La pensée, le doute, la critique sont des principes adaptatifs d’interrogation sur le bien et le mal. Un dispositif pédagogique pluridisciplinaire a été construit à l’IUT autour de la question controversée des Deep Packet Inspection1 (DPI) selon une approche didactique issue du champ des Questions Socialement Vives. L’objectif vise à amener les étudiants à un questionnement éthique construit autour de la responsabilité de leur développement de logiciels. Dans cet article nous analysons les cartes heuristiques construites par les étudiants au cours du travail d’enquête réalisé pendant la formation. Nous montrons que ce dispositif est pertinent pour amener les étudiants à penser la responsabilité de l’informaticien, impliqué dans le développement de DPI. Mon, 12 Dec 2016 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/dire/752