accueil > Revue > N°57 | 1984

N° 57 | 1984
Pour une topique narrative anthropomorphe

Poursuivant depuis plusieurs années un travail méthodique d'approfondissement des deux dimensions - cognitive et passionnelle - à travers lesquelles prend forme, dans le discours narratif, ce qu'on appelle ordinairement la "subjectivité", Jacques Fontanille ne contribue pas seulement à enrichir l'appareil conceptuel et méthodologique de la sémiotique narrative, il illustre en même temps, de façon exemplaire, une certaine idée de la sémiotique qui, dans la conjoncture intellectuelle présente, prend un relief nouveau.

Eric LANDOWSKI
Avant-propos [article non publié en ligne]
Jacques Fontanille
Pour une topique narrative anthropomorphe [article non publié en ligne]