Revue Actes Sémiotiques http://epublications.unilim.fr/revues/as La revue Actes Sémiotiques (AS) est une revue de sémiotique de l'université de Limoges. Elle poursuit le projet historique d'Algirdas-Julien Greimas et prend le relais des Actes sémiotiques (support papier) et des Nouveaux actes sémiotiques (support papier). Elle se consacre à la publication de textes de théorie sémiotique, propose des comptes-rendus d'ouvrages et des informations pratiques et met aussi le fonds historique que constitue ces revues en valeur pour favoriser son exploitation par la recherche fr A Journey into Legal Semiotics http://epublications.unilim.fr/revues/as/5669 Introduction What follows is an exercise in excessive self-indulgence1. How does it come about ? I must answer, in semio-narrative terms, a “contrat” (in the semiotic, not legal sense) with Eric Landowski. I would never have contemplated it otherwise. From this derive the necessary “modalities”, of vouloir, savoir, pouvoir, devoir. But vouloir, savoir, pouvoir, devoir quoi ? Ecrire ? Not sufficient. To publish in Actes Sémiotiques (and thus to acquire the badge of a “real” semiotician,... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5669 De la séquentialité et de la progression narratives1 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5701 1. Introduction Plus de vingt-cinq ans se sont écoulés depuis la parution de l’ouvrage collectif Le discours aspectualisé, où la question de l’aspect était abordée selon la perspective de la sémiotique narrative2. Loin de marquer un terme indiquant la péremption du thème, que ce soit pour cause de manque d’intérêt ou par épuisement du sujet, cette date doit être considérée comme le début d’une réflexion. Preuve en est la publication, en 2016, d’un numéro de la revue Lexia consacré à cette... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5701 Les régimes de sens et d’interaction dans la conversation http://epublications.unilim.fr/revues/as/5713 Menant depuis plusieurs années des études sur la communication et l’interaction en langue parlée, nous adoptons le point de vue de la sémiotique discursive française en la faisant dialoguer avec d’autres approches, principalement l’analyse conversationnelle1. Dans divers travaux antérieurs portant sur la conversation envisagée comme discours et comme texte, nous caractérisons le texte parlé, par rapport aux autres genres textuels et discursifs, en premier lieu sur la base de son organisation... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5713 Pour un modèle sémio-systémique des interactions http://epublications.unilim.fr/revues/as/5721 Signifier n’est (…) pas un acte purement intellectuel. Il ne relève pas de la simple cognition. Il engage aussi le « je peux » de l’être tout entier, le corps et la « chair » ; il traduit notre expérience du monde, notre contact avec la « chose même ». J.-Cl. Coquet, La Quête du sens 1. Préambule : sémiotique et systémique Rien ne semble a priori rapprocher sémiotique et systémique. Charles Sanders Peirce est mort en 1914, Gregory Bateson, fondateur de la systémique, est né en 1904. Le... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5721 Présentation http://epublications.unilim.fr/revues/as/5728 Pour commémorer la naissance de Greimas, relire son œuvre afin de mieux en comprendre la logique, les implications et la portée, mais aussi chercher à éclairer les rapports qui se tisssent entre les divers prolongements auxquels cet héritage continue de donner lieu, tel est le double propos de ce recueil. Un héritage intellectuel, il est vrai, n’est pas un simple donné mais plutôt une construction dont la forme varie en fonction du regard des « héritiers » qui le font leur. De ce point de... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5728 De Greimas à Jean-Claude Coquet. Le discours et son sujet http://epublications.unilim.fr/revues/as/5729 1. Le jeu des contraintes sémiotiques Alors que la sémiotique est communément définie comme « l’étude des signes » ou, dans le meilleur des cas, comme la reconnaissance et l’analyse de systèmes de signes ou de signification, Greimas la conçoit avant tout comme une sémiotique discursive1. A côté d’une sémiotique vouée à la construction de typologies toujours plus raffinées des signes et des codes, il y a en effet place, comme Eco aussi l’a pertinemment relevé, pour une « sémiotique du... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5729 De la sémantique structurale à la sémiotique des cultures http://epublications.unilim.fr/revues/as/5734 Le projet de Greimas, ambitieux, tout à fait englobant, reste difficile à restituer nettement, car il comporte des agendas cachés qui ont varié avec les époques. Par exemple, le parcours génératif visait à faire pièce à la grammaire générative, aujourd’hui un peu oubliée. En outre, les différentes phases de sa théorie restent délicates à articuler : du moins, je ne saurais par exemple me prononcer sur la manière de relier la sémantique structurale à la sémiotique des passions. J’avais eu le... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5734 De Greimas à Jacques Geninasca. Pour une sémiotique de la parole http://epublications.unilim.fr/revues/as/5738 Bien sûr, avec l’entrée dans le discursif, tout change et les problèmes ne se posent plus en termes de niveaux ni de conversions. C’est une autre histoire. Je n’ai rien dit là-dessus ou à peu près, sauf peut-être à encourager les gens à chercher, à comprendre.Lettre d’A.J. Greimas à J. Geninasca, s.d. [août 1988]1 La première rencontre entre Greimas et Geninasca eut lieu en Italie, à Urbino, durant l’été 1968. L’anecdote consignée dans un texte de Geninasca en hommage à Greimas veut qu’elle... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5738 Mémoires et parcours sémiotiques du côté de Greimas http://epublications.unilim.fr/revues/as/5805 1. Introduction C'est une émotion et un honneur que de revenir, à l'occasion du centenaire de la naissance d'Algirdas Julien Greimas, sur cette figure extraordinaire qui fut l'un de mes principaux maîtres et a joué un rôle décisif dans ma vie intellectuelle. C'est une opportunité unique de récapituler l'histoire de ce que je lui dois. J'aimerais en préciser certains points en les périodisant. On me pardonnera de donner d'abord quelques repères précédant notre rencontre. En effet, celle-ci... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5805 Les voies (voix) de l’affect http://epublications.unilim.fr/revues/as/5806 Pourquoi l’affect ? Dans les années soixante du siècle dernier, la place de la substance dans le champ de l’analyse linguistique et sémiotique est fort réduite, et on s’accorde en général à donner la prééminence, voire l’exclusivité, à la forme. Or ce qu’on appelle l’« affect » est conçu, en cette période du structuralisme triomphant, comme faisant partie de la substance, que ce soit la substance de l’expression, avec les variations rythmiques, mélodiques et accentuelles de la parole... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5806 A partire dagli effetti di senso Le trasformazioni sotto l'apparire http://epublications.unilim.fr/revues/as/5813 Intendo dirlo con la sincerità un po' ingenua dell'alunno che sono stato, con l'atteggiamento aperto del discepolo: la lettura con cui ho sempre tenuto a cuore l'apprendimento delle tesi di Greimas e le riflessioni sul suo lavoro, oltre ai vantaggi e alle indicazioni che ne ho tratto per il mio lavoro successivo, si è sempre centrata e regolata, come credo sia stato il caso per molti giovani studenti di semiotica a quell'epoca, intorno ad un testo breve, semplice e inaugurale,... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5813 Présentation http://epublications.unilim.fr/revues/as/5862 Dans le cadre du programme de recherche CEMES (ANR CULT 005, Cultures émergentes et médiations sémiotiques, 2013-2017) a été organisée à Limoges, le 22 avril 2015, avec le CeReS, une Journée d’Études intitulée : « Sémiotique et Anthropologie des Modernes ». Cette journée de réflexions s’est fixé pour objectif d’interroger la rencontre entre le projet sémiotique, qui revendique de plus en plus fortement son appartenance au champ des Sciences Humaines et Sociales, et tente de se forger... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5862 Guide à l’usage du sémioticien pour circuler dans l’Enquête sur les modes d’existence http://epublications.unilim.fr/revues/as/5864 1. Introduction L’ensemble des recherches de Bruno Latour, perçu, sans doute à juste titre, comme l’une des dernières grandes aventures intellectuelles de notre temps, dont l’ouvrage Enquête sur les modes d’existence, une anthropologie des Modernes1constitue le rapport le plus complet à ce jour, tente de bousculer, à sa manière, le champ des Sciences Humaines et Sociales. Véritable pavé jeté dans la mare, suivi d’effets plus ou moins retentissants en fonction des disciplines qu’il... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5864 L’énonciation d’une synthèse http://epublications.unilim.fr/revues/as/5866 Introduction Pour commencer avec un clin d’œil à Valéry, j’observerais que le format coûte cher. Sa largeur, en particulier, près de 17 cm, en fait un objet luxueux, obligeant à des pertes de papier. Avec du Jésus, format français, on peut faire un in-octavo 17 x 24 cm en prévoyant des rognages de 2 à 3 cm. 17 x 24 cm, donc, c’est plus grand que le grand format de la collection « Blanche » chez Gallimard (15,5 x 22,5 cm) ; c’est plus large que le format de la collection « Traces écrites » au... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5866 Politique et médiatique : la question de l’interférence http://epublications.unilim.fr/revues/as/5867 Pour son lecteur, l’Enquête sur les modes d’existence de Bruno Latour est un défi à la linéarité de la textualisation1 : voici que ce lecteur est invité à passer du texte au tableau final en double page, et de celui-ci à la table des matières dont les intertitres déployés en longues phrases accompagnent, en marge et au fil des pages, le texte auquel il revient, le tout dans un étrange croisement de parcours syntagmatiques distincts, associant et combinant, dans ses allers et retours, les... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5867 L’énonçabilité des mondes du sens http://epublications.unilim.fr/revues/as/5868 1. Dire ce que l’on fait L’enquête sur les modes d’existence repose principalement sur une typologie des modes d’existence, chacun étant défini par une « préposition » et des conditions de persistance dans son propre mode ; ces conditions sont elles-mêmes en mesure d’instaurer chaque mode d’existence comme une « ontologie » propre à un collectif identifiable. Or, il y a dans la multiplication des petites ontologies proposée par Bruno Latour, dans la lignée de Souriau et de Simondon, un geste... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5868 La dimension technique de l’Encyclopédie. Pour une syntaxe générale de l’énonciation http://epublications.unilim.fr/revues/as/5869 Introduction Dans cet article, nous tenterons d'identifier une syntaxe générale de l'énonciation à partir de la sémiotique d’Umberto Eco et de la proposition d’une anthropologie des Modernes de Bruno Latour, dans le but d’expliquer la dynamique du système sémantique1. Cette syntaxe sera délimitée par la concaténation des trajectoires élaborées par Latour, et en particulier, celles de la technique, de la fiction et de l’habitude. La sémiotique interprétative d’Eco se fonde sur un modèle... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5869 Énonciation et modes d’existence1 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5871 Introduction Cet article abordera les relations entre sémiotique et philosophie latourienne à partir de la théorie de l’énonciation, cette dernière se situant aussi aux fondements du projet disciplinaire de la sémiotique francophone contemporaine qu’à la base de la réflexion de Bruno Latour, des années 1970 jusqu’à présent2. Notre propos se déploiera en deux moments : dans un premier temps, nous reviendrons sur l’article « Petite Philosophie de l’énonciation »3, et nous en suivrons le... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5871 L’ambassade des signes Essai de métaphysique diplomatique http://epublications.unilim.fr/revues/as/5872 Je ne viens pas ici défendre une thèse. Je viens humblement mandaté par un être trop souvent méconnu, ignoré, méprisé par les longs siècles de notre tradition intellectuelle. Je viens parce que j’ai entendu qu’on se proposait ici de régler des différends métaphysiques, d’écouter les offensés de la réalité, de ménager une place aux êtres jusqu’alors écrasés par la loi du Monoontisme. Cet être qui m’envoie, c’est le Signe. Vous vous étonnerez peut-être que je le dise oublié, méconnu, bafoué.... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5872 Sémiotique et anthropologie des modernes Une histoire de comptes à rendre http://epublications.unilim.fr/revues/as/5874 Dans son projet d’anthropologie, Bruno Latour insiste à plusieurs reprises sur le décalage entre les pratiques des Modernes et le compte rendu officiel qu’ils en donnent. Le péché originel des Modernes serait d’avoir cristallisé une image d’eux-mêmes qui manquerait totalement d’adéquation avec l’expérience empirique, expérience que Latour propose finalement de retracer dans l’Enquête sur les modes d’existence. Finalement, car ce diagnostic est déjà formulé de manière systématique dans Nous... Tue, 31 Jan 2017 00:00:00 +0100 http://epublications.unilim.fr/revues/as/5874