Breteuil (Oise). - Les marais - [N°625]

Verso

Mercredi

Ma chère Blanchette,

Aujourd'hui comme de juste pas de lettre. Cela avait trop bien marché hier. Aussi, je viens te demander un petit mandat que je ne sois pas complètement fauchmann [?] quand je déguerpirai d'ici.Ce matin j'ai envoyé un petit colis rue Ménilmontant. Il faudra l'ouvrir en arrivant que cela ne s'abîme pas davantage. Ce qui m'embête c'est de ne pas avoir de godasses, il n'y en a plus et celles que j'ai prennent l'eau. Espérons que d'ici que je parte il y en aura.A part cela ma chère Blanchette, embrasse bien les tantes et mes petites chéries pour moi. Je t'embrasse ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Dis-moi aussitôt que tu recevras le colis.

Expéditeur/auteur : 
Simon Jeanjean
Destinataire : 
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi : 
Breteuil
Date : 
05 mars 1919 (?)

Recto

Légende : 
Breteuil (Oise). - Les marais
Editeur : 
Neurdein et Cie Paris
Lieu : 
Breteuil
Note : 
'Ed. Cartoux-Vimeux Breteuil' - Verso : Neurdein

Carte postale publiée dans :

Pour citer ce document :

SCD - Université de Limoges, Breteuil (Oise). - Les marais [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <http://epublications.unilim.fr/jeanjean/1033> (consulté le 22/09/2017)

  • Breteuil (Oise). - Les maraisagrandissement

  • Breteuil (Oise). - Les maraisagrandissement

Fichiers images : différentes résolutions

Verso
189 x 300 px [68 Ko]
379 x 600 px [257 Ko]
1417 x 2238 px [3,7 Mo]
Recto
189 x 300 px [60 Ko]
379 x 600 px [236 Ko]
1417 x 2238 px [4,3 Mo]

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.