Contrexéville. - Le Casino - [N°249]

Verso

 [...] plus vite. En tout et pour tout, il n'y a encore que toi qui m'aies écrit pour la nouvelle année, mon paternel ne m'a pas encore répondu. il a bien sûr peur de m'envoyer cent sous. J'ai presque envie de ne plus lui écrire du tout.Et le travail cela marche-t-il ? Vas -tu toujours à l'ouvroir ? Si oui tâche d'avoir des boutons petits et gros de capotes car il y aura pas mal à recoudre quand je viendrai en permission. Mais ce sera sans le casque. On me l'a enlevé quand je suis entré à l'hôpital à Verdun. Cela ne fait rien, je viendrais en permission en chemise que cela me serait égal.Je ne vois plus rien à te raconter. Donne moi beaucoup de détails dans ta prochaine sur les connaissances, sur ce que tu fais, sur ce que raconte notre fille que je te prie de bien embrasser pour moi.Je termine en t'embrassant mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur : 
Simon Jeanjean
Destinataire : 
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi : 
Contrexéville
Date : 
02 janvier 1916
Note : 
Texte sur toute la surface - suite de la carte n°256

Recto

Légende : 
Contrexéville. - Le Casino
Lieu : 
Contrexéville

Carte postale publiée dans :

Pour citer ce document :

SCD - Université de Limoges, Contrexéville. - Le Casino [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <http://epublications.unilim.fr/jeanjean/414> (consulté le 24/06/2017)

  • Contrexéville. - Le Casinoagrandissement

  • Contrexéville. - Le Casinoagrandissement

Fichiers images : différentes résolutions

Verso
195 x 300 px [54 Ko]
391 x 600 px [202 Ko]
1476 x 2261 px [3,5 Mo]
Recto
300 x 195 px [63 Ko]
960 x 626 px [625 Ko]
2261 x 1476 px [4,2 Mo]

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.